Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (af) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Vous pouvez aussi lire ce poème sur WordPress.
Série (a) Aide (a)Aide (af)Conseils (a)Conseils (af)Propos (a)Propos (af)Conseils (af)
Actualité du site, infos, etc. (a) Actualité du site, infos, etc. (af) Bouton

Troisième Accord

« Ne faites pas de suppositions. »
*** Accords toltèques : 3 (a) *** Accords toltèques : 3 (af) *** Accords toltèques : 3 (i)
Suppositions... Je suppose
Que tu en fais comme j'en fais ;
Toujours retors, l'esprit dispose
Des « Si... » pour faire son effet.

Faire son effet, c'est-à-dire
Arranger l'autre à sa façon,
Qu'il n'y ait plus rien à redire,
Qu'il soit tel que nous le pensons.

« Ses beaux yeux verts,
Son air pervers,
Tout ça concourt
(Pour faire court)
À cette idée
Qu'il doit céder
Facilement,
Le pauvre amant
Tout estourbi,
À ses lubies. »

Avis qui vole à tire d'ailes
Aussi vite qu'il fut émis...
Or écoutez ce que dit d'elle
Le meilleur de tous ses amis :

« C'est une femme remarquable
Toute remplie d'attentions,
Sans manière, une âme impeccable. »
Que faut-il que nous en pensions ?

Supposons que
Toi, moi, lui, qu'eux,
Cessions bientôt
Ipso facto
De supposer :
Qu'on se pose et
Qu'on mette enfin
Cet aigrefin
Qu'on nomme ego
Sous embargo !
Annonay, vendredi 7 octobre 2022
Signature (a)
Signature (i)
Icône du volume (a)
(Cette poésie porte le numéro 3 sur 4)