Vers le haut de page
Vers le bas de page
PetitMoyenDéfaut

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (af) POÉSIES DE MON CŒUR (af) POÉSIES DE MON CŒUR (af)
POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Vous pouvez aussi lire ce poème sur WordPress.
Aide (a)Aide (af)Conseils (a)Conseils (af)Propos (a)Propos (af)Conseils (af)

D'Artagnan

*** D'Artagnan (a) *** D'Artagnan (af) *** D'Artagnan (i)
Don Quichotte à Meung qu'agrémente
Bouton d'Or, pauvre Rossinante,
Cadet intrépide et têtu,
Fort bien armé, fort mal vêtu,
Impatient de préférence,
Portant haut son irrévérence,
C'est de la graine de gagnant
Que ce monsieur, ce d'Artagnan !

Il se querelle, solitaire,
Avec trois fameux mousquetaires ;
Ce devait être un beau duel
Mais d'un accord consensuel
On se rassemble face aux gardes
Du cardinal. Messieurs, en garde !
Et les gardes perdent, c'est clair,
Ce jour-là sur le Pré-aux-Clercs.

Athos, Porthos, Aramis aiment
Ce Gascon, fameux quatrième :
C'est le début d'une amitié
Entre ces hommes tout entiers
Au service du roi de France
Et de la reine – révérence.
Richelieu a beau s'affairer,
La reine mettra ses ferrets.

Puis il faut bien le reconnaître,
Le Destin reste notre maître
Et parfois s'avance en daignant
Être généreux. D'Artagnan
Aide Athos le cœur en détresse
Face à Milady la traîtresse ;
Elle subit le châtiment
De celle qui trompe et qui ment.
Annonay, vendredi 17 mai 2024
Signature (a-af)
Signature (i)
Icône du volume (a-af)
(Cette poésie porte le numéro 4 sur 5)
0 0 0 0 0 0 0