Vers le haut de page
Vers le bas de page
PetitMoyenDéfaut

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (af) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Vous pouvez aussi lire ce poème sur WordPress.
Aide (a)Aide (af)Conseils (a)Conseils (af)Propos (a)Propos (af)Conseils (af)

Les Chants de la Matrice
(Chant I)

*** Les Chants de la Matrice (a) *** Les Chants de la Matrice (af) *** Les Chants de la Matrice (i)
Connaissez-vous la Matrice,
Redoutable instigatrice,
Depuis que l'Humanité
A commencé d'exister,
Du vaste décervelage
Qu'importe le sexe, l'âge,
Le pays, la nation,
Et la situation —
Qui fait que comme elle on pense,
Que comme elle on ne dispense
Que les concepts éprouvés
Qu'elle a bien sûr approuvés ?
Elle formate, formate
Les Hommes, pauvres primates ;
Elle avilit, avilit,
Criant au crime, au délit,
Les justes que désespère
Le mensonge, son compère
Qui la sert dévotement.
« Honte à qui croit qu'on lui ment ! »
Répète la multitude,
Remplie de la certitude
Qu'on veut faire son bonheur.
« Je jure sur mon honneur
Que je suis brave et honnête,
Pas plus mauvais que vous n'êtes ! »
Dit le politicien.
Je croirais d'un Martien
Qu'il est sincère, authentique.
Mais d'un homme politique...
Me prend-on pour un crétin ?
Peut-être mais, fait certain,
Ai-je au moins pris conscience
De la fâcheuse existence
De la Matrice branchée
Qui pour être bien cachée,
Attitude perspicace,
N'en est que plus efficace.
Annonay, vendredi 8 septembre 2023
Signature (a-af)
Signature (i)
Icône du volume (a-af)
(Cette poésie porte le numéro 1 sur 9)
0 0 0 0 0 0 0