Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (af) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Vous pouvez aussi lire ce poème sur WordPress.
Aide (a)Aide (af)Conseils (a)Conseils (af)Propos (a)Propos (af)Conseils (af)
Actualité du site, infos, etc. (a) Actualité du site, infos, etc. (af) Bouton

Rimes richissimes mais sans queue ni tête

À Louis Ariméb
Je fais pour les nains, ô Lune à bohèmes ! (1)
Des poèmes courts comme un nabot aime.
Des poèmes longs, j'en fais : oh, j'ai en
Moi les mots qu'il faut pour plaire aux géants
Et pour ces deux gars qui dehors dînèrent,
Poèmes moyens pour deu(x) ordinaires.
Mais pour s'élever, mes vers, jusqu'aux nues,
Ça m'étonnerait qu'ils soient reconnus...
Donc : pourquoi les fis-je ? Ah ça, vois la rime
Et tel le marin qui sa voile arrime (2)
Entends, qui te parle, Ariméb Louis,
Le poète par la rime ébloui.
Annonay, mardi 9 mai 2023
(1) La Lune accompagne toujours les bohèmes et le poète en est un.
(2) Si le marin arrime sa voile, c'est qu'il s'agit évidemment d'une voile de rechange.
Signature (a)
Signature (i)
Icône du volume (a)